Comment finir par bien parler anglais ?

On a tous été en contact avec l’anglais ; parole du slow sur lequel on a échangé notre premier baiser, film d’aventure en VO, ou mode d’emploi d’un accessoire de geek acheté par correspondance sur internet. L’anglais est la langue choisie en priorité à l’école, la plus parlée et aussi  – soyons honnêtes – la plus massacrée.

En effet, l’anglais est un bon exemple du fait qu’apprendre une langue et la maîtriser est loin d’être simple. Si nous avons tous réussi cet exploit pour notre langue maternelle, cela nous a pris des années et les efforts de tout notre entourage.

Enseigné en milieu scolaire, dans des classes nombreuses à l’acoustique pas toujours de qualité, seulement quelques heures par semaine, et jusqu’à récemment uniquement à partir du collège, l’anglais ne bénéficiait pas des mêmes conditions favorables.

De plus, la langue anglaise est difficile, avec un vocabulaire très étendu, une prononciation que nos oreilles françaises ont du mal à percevoir, et qui peut varier très fortement d’une région à l’autre, et une souplesse dans la syntaxe qui, paradoxalement, ouvre la porte aux fautes car, malgré tout, tout ne peut pas se dire dans n’importe quel ordre.

Le résultat ? Lors de leur premier contact réel avec des anglais, les français se rendent souvent compte que s’ils peuvent souvent lire l’anglais, ils ont des difficultés à l’entendre et ne peuvent pas le parler.

La solution ? Renforcer les apprentissages de l’école, par soi-même. Avant il y avait les méthodes « livre + disque », aujourd’hui on peut facilement trouver un site pour apprendre l’anglais en ligne et devenir, enfin « fluent ». Choisir cette méthode d’apprentissage demande beaucoup de volonté, mais elle vous permet de bénéficier de tous les avantages du multimedia, et surtout de pouvoir suivre vos cours aux heures qui vous conviennent, quand vous avez un moment de libre.

Visiter le site internet