Comment devenir maître de cérémonie funéraire ?

La cérémonie funéraire permet de rendre un dernier hommage au défunt raison pour laquelle ses proches familles font appel à un maître de cérémonie professionnel. Ce dernier se substitue au conseiller funéraire et veille à ce que les obsèques se déroulent dans les meilleures conditions. Il  est présenté de la formation du convoi jusqu’à la crémation, à l’inhumation ou encore la mise en bière. Mais comment devenir maître de cérémonie funéraire ?

Comprendre le métier

Le maître de cérémonie funéraire assure plusieurs tâches en seulement une ou deux heures ; la durée moyenne pour les obsèques. Durant ce temps, il dirige et accompagne le convoi dans différentes étapes notamment vers le funérarium, le lieu du culte et le cimetière ou le crématorium. Ce professionnel veille à ce que le protocole soit appliqué. Il s’occupe d’accueillir la famille et les autres participants et surveille de près la mise en place du registre de condoléances et des fleurs. Chaque action du chauffeur et des porteurs est bien coordonnée pour éviter le débordement.

Par ailleurs, le maître de cérémonie assure également la partie animation lors des obsèques. Ainsi, il prend la parole que ce soit pour adresser ses condoléances à la famille, pour donner des informations ou encore pour diriger son équipe. Dans le cas où les membres de la famille débordent d’émotions et ne peuvent pas prendre la parole, le maître de cérémonie peut prendre leur place et lire les textes qu’ils ont préparés.

La formation requise

Pour exercer en tant que maître de cérémonie, il faut avoir un diplôme spécifique au domaine. Pour ce faire, il faut intégrer une école de formation prestigieuse  comme l’EFFA. Cet établissement a formé de nombreux professionnels compétents comme Ariane Douguet, des professionnels qui ont réussi à bâtir une certaine notoriété grâce à leur savoir-faire et leur efficacité.

La formation qui permet d’accéder à la profession comporte un volet théorique et un volet pratique. Chaque volet présente un volume horaire de 70h et renferme des matières spécifiques comme l’hygiène, la législation, la sécurité ou encore la psychologie du deuil. D’autres matières sont également incluses dans cette formation qui permet aux candidats d’être tout de suite opérationnels.

Les qualités requises

En plus du diplôme et de la formation spécifique, il faut quelques qualités pour bien exercer le métier de maître de cérémonie funéraire. Parmi lesquelles se retrouvent l’aisance en public, le sens de l’organisation, la sociabilité et le professionnalisme.

Visiter le site internet