Adopter des animaux sauvages, ça n’est pas une bonne idée : tout savoir

Adopter des animaux sauvages, ça n’est pas une bonne idée : tout savoir
Votre avis sur ce site

Vous avez trouvé un animal sauvage blessé ou abandonné et vous désirez le ramener chez vous pour lui offrir le gîte et le couvert ? Faites attention, car il existe des règles très strictes à respecter dans ce cadre étant donné qu’il est interdit de détenir des animaux sauvages pour un particulier.

Comment le transporter ?

Première règle à connaître : il est interdit de transporter des animaux sauvages, car on risque de croire que vous pratiquez une activité de braconnage. Avant de pouvoir transporter l’animal en question, prévenez d’abord la DDAS, la gendarmerie locale, la DDSV ou encore le service départemental de l’ONCFS. Puis prenez le chemin le plus court pour le ramener chez vous ou le vétérinaire et cela, le plus rapidement possible.

La règlementation sur la détention d’animaux sauvages

Pour détenir un animal sauvage, vous devez préalablement signaler les autorités notamment la DREN, l’ONCFS ou encore la Direction des Services Vétérinaires. N’envisagez pas une garde sans détenir les justificatifs nécessaires. Si vous avez besoin de plus d’informations sur les animaux sauvages, n’hésitez pas à consulter Le Mag des Animaux. Ce dernier vous propose des informations ou conseils sur l’univers animalier, que ce soit des animaux domestiques, des animaux de compagnie et bien sûr, ceux issus de la faune sauvage.