fievre-enfant

Quand et comment prendre la température de bébé ?

Quand et comment prendre la température de bébé ?
Votre avis sur ce site

La survenue de fièvre chez le bébé est souvent source de grande inquiétude, voire de panique chez la majorité des parents. Elle peut être due à une infection bénigne qui peut généralement disparaitre au bout de trois jours. Par précaution cependant, tous les parents doivent savoir quand et comment prendre la température de leur bébé, dès qu’il présente des signes de fièvre.

Quand prendre la température de bébé ?

La température normale d’un bébé pouvant varier entre 36,5 °C, et 37,5 °C, on peut commencer à s’inquiéter dès qu’elle atteint 38 °C. Les parents devraient donc chercher à la relever dès l’observation des signes suivants : manque d’appétit, transpiration, yeux larmoyants, joues roses, irritation, apathie, agitation ou frissons. Il est idéalement recommandé de prendre la température du bébé les matins ou entre 15 h et 17 h. En revanche, on déconseille d’y procéder juste après les bains ou les repas, s’il vient d’être soumis à un effort physique ou s’il a été chaudement enveloppé.

Les différentes méthodes de prise de température

Le premier réflexe de la plupart des parents est de poser la main sur le front, sur le cou ou sur le ventre du bébé. Cette méthode étant plutôt indicative, elle ne saurait informer avec exactitude sur la température ou sur la présence de la fièvre. Il faut donc avoir recours à un thermomètre de préférence numérique, classique (au Galinstan) ou à infrarouge, le thermomètre au mercure n’étant plus utilisé. En fonction de l’âge, il existe plusieurs voies pour prendre la température du bébé notamment le rectum, l’aisselle, l’oreille, la bouche ou sur le front.

La méthode auriculaire : Il est mieux de privilégier le thermomètre à infrarouge qu’on peut également utiliser pour le front. Il suffit de le placer à l’entrée de l’oreille de bébé pendant quelques secondes. Cette méthode est déconseillée pour les moins d’un an.

La méthode rectale : il s’agit de la méthode la plus intrusive, mais également la plus fiable surtout pour les bébés de moins d’un an. Après avoir désinfecté le bout du thermomètre avec de l’alcool, il faut y passer un peu de vaseline pour faciliter l’insertion. Ensuite, l’introduire doucement dans l’anus de bébé jusqu’à 1 cm après l’avoir allongé sur le dos. Attendre le bip sonore s’il s’agit d’un thermomètre électronique ou environ 3 minutes pour le thermomètre classique pour le retirer.

Sous l’aisselle : Il s’agit de mettre le thermomètre digital ou classique sous l’aisselle du bébé et maintenir son bras serré près du corps. Ajouter 0,5 °C au résultat obtenu pour plus de précision.

Dans la bouche : Utiliser un thermomètre classique ou électronique également que l’on introduit sous la langue et qu’on maintient pendant le temps requis. Il est difficile à utiliser pour les plus petits parce qu’ils sont souvent plus instables. L’alternative serait de penser aux thermomètres tétines si bébé est habitué à la tétine.

Sur le front : avec un thermomètre frontal à poser au-dessus de l’œil droit. Le résultat s’obtient en quelques secondes. Cette méthode est idéale pendant qu’il dort. Il est préférable d’éviter les bandelettes thermosensibles à poser sur le front de bébé. Elles mesurent la température à la surface de sa peau, mais pas celle de son organisme.

En cas de fièvre, il est recommandé de faire boire le bébé et de le mettre à l’aise. Il faut aussi lui retirer un éventuel surplus de couvertures sans complètement le déshabiller pour éviter qu’il prenne froid. Pour finir, il est primordial de contacter le médecin en lui indiquant clairement la méthode de prise de température adoptée.