Réparer son disque dur par soi-même ou dans une salle blanche ?

Certaines pannes que subit un disque dur sont simples et ne nécessitent pas de grandes connaissances pour les réparer. Mais il y a aussi d’autres pannes telles que les pannes électriques et mécaniques qui nécessitent le passage dans une salle blanche pour pouvoir récupérer les données d’une manière efficace.

Comment faire le diagnostic de son disque dur dans le cas d’une panne ?

Faire un diagnostic rapide, permet de déterminer la cause de la panne de votre disque dur.

Commençant par le bruit émis par votre disque dur. S’il s’agit d’un claquement des têtes de lecture, c’est que la zone système n’est plus lisible.

Il faut vérifier par la suite si le disque dur est toujours reconnu par le système d’exploitation. Dans une troisième étape, il est conseillé de vérifier si le disque dur se met sous tension. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez l’isoler et le brancher directement sur la carte mère.

Il est possible lors d’une chute ou d’un choc important que la zone système ou la PCB soient endommagés. Ce sont des pannes simples que vous pouvez vous-même réparer. Mais il arrive aussi lors d’une chute que la tête de lecture ou le préamplificateur soient endommagés, ce sont les cas les plus délicats qui nécessitent une intervention d’un spécialiste de récupération de données dans une salle blanche.

Pourquoi travailler dans une salle blanche informatique ?

Contrairement à ce qu’on croit, un disque dur n’est pas hermétiquement fermé. Tous les disques durs portent un petit trou qui permettra la circulation d’air à l’intérieur et l’extérieur du disque.

Lorsque des poussières sont présentes à l’intérieur du disque, c’est la rotation du disque qui permettra d’excentrer ces poussières et de laisser la surface des plateaux propre. C’est d’ailleurs l’utilité des petits coussins situés dans les cotés qui ont pour rôle de récupérer les poussières.

Ces coussins sont utilisés par les experts de récupérations de données comme indicateurs de crash des têtes de lecture. Lorsque la tête de lecture entreencontact avec les plateaux, une partie est enlevée et se manifeste par des particules identifiées au niveau des coussins.

Travailler dans une salle blanche permet alors de travailler dans un environnement sain et diminue e risque de contamination de votre disque dur par des cheveux ou des poussières. Une salle blanche est surtout nécessaire lorsque la panne est complexe comme dans le cas d’un disque dur endommagé.

Visiter le site internet